Et la Conduite Supervisée, comment ça marche ?

Cette formule, accessible dès 18 ans, permet de développer ses compétences pratiques en complétant la formation en auto-école avec une période de conduite accompagnée.

 

Après avoir été reçu à l'épreuve du Code de la Route et avoir effectué au minimum 20h de conduite avec le moniteur, il peut choisir, dès que son niveau le permet, de poursuivre son apprentissage avec un accompagnateur en Conduite Supervisée.

Elle se déroule en 2 phases : 

 

 I - La phase initiale 

 

Etape 1 : Evaluation de départ ( exercices d'aptitude à la conduite sur simulateur ).

Etape 2 : Formation Code de la Route (  6 mois maximum ) en présentiel:

                - 13 cours sous forme de DVD qui couvrent l'ensemble du programme,

                - des tests effectués sur une application qui nous permet de suivre votre progression et de vous guider dans vos révisions.

Etape 3 : Présentation à l'Epreuve Théorique Générale lorsque la moyenne des résultats aux tests est de 35/40

Etape 4 : Apprentissage de la conduite (  6 mois maximum ) comprenant:

                - 5h de formation sur simulateur pour la compétence "maîtriser le véhicule dans un trafic faible voire nul"

                - 15h ( minimum ) en circulation avec votre moniteur.

Etape 5 : L'évaluation et la validation du niveau de conduite par le Responsable Pédagogique 

 

II - La Conduite Accompagnée

 

Etape 1 :  Rendez-vous Préalable à la Conduite Accompagnée ( 2h ), en présence de l'élève, de l'accompagnateur et du Responsable Pédagogique

Etape 2 : Phase de conduite avec un accompagnateur

Etape 3 : Présentation à l'Epreuve de la Conduite lorsque le niveau attendu pour l'examen est atteint 

NB: Contrairement à la Conduite accompagnée, il n'y a ni durée, ni kilométrage à respecter. Vous pratiquez aussi souvent et aussi longtemps que vous le souhaitez

 

Les conditions pour être accompagnateur ?

 

- Disposer d'un véhicule de tourisme à boite manuelle

- Détenir son permis B depuis plus de 5 ans ( sans interruption )

- Obtenir l'accord de son assureur

 

Quels avantages ?

 

La conduite supervisée, c'est avant tout de la pratique à moindre coût.

Mais c'est aussi une expérience de la conduite complémentaire à celle d'une formation traditionnelle.

Plus de pratique donne de meilleurs résultats à l'examen de la conduite mais également plus de confiance et d'assurance au jeune conducteur.